Droit individuel à la formation (DIF) remplacé par le compte personnel de formation (CPF)

À compter du 1 janvier 2015, tous les salariés et demandeurs d’emploi disposeront, à partir de 16 ans et jusqu’à la retraite, d’un compte personnel de formation (loi n°2014-288 du 5 mars 2014) :

  • attaché à la personne et non plus au contrat de travail. Le CPF suivra l’individu tout au long de sa vie en lui permettant d’acquérir des heures de formation financées, sans limite de temps, quels que soient les changements de statut professionnel ;
  • les heures accumulées ne seront plus perdues en passant d’un emploi à l’autre ;
  • qui permettra d’accumuler 150 heures (socle) contre 120 (plafond) pour l’actuel DIF ;
  • et qui permettra d’acquérir des compétences attestées (qualification, certification, diplôme).

Une mesure transitoire de 6 ans permettra de conserver le reliquat des heures de DIF non utilisées au 31.12.2014, en leur appliquant à partir de 2015 le régime du CPF. Ces heures seront utilisables jusqu’au 1er janvier 2021, le cas échéant complétées par des heures inscrites sur le CPF (limite 150h et conditions à déterminer par décret).

Compte Personnel de Formation

source : Ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social